Aller directement à la navigation

Communiqué de presse - 2 septembre 2016 : le Médiateur de la Ville de Paris remet son rapport annuel à Anne HIDALGO

Anne HIDALGO a reçu aujourd’hui Eric FERRAND, Médiateur de la Ville de Pais, à l’occasion de la remise de son rapport annuel. Réalisé en toute indépendance, à partir de nombreux échanges avec les Parisiens, ce rapport fait un bilan de la médiation auprès des usagers et comporte des préconisations pour améliorer le service public. La Maire de Paris a d’ores et déjà annoncé qu’elle retiendrait plusieurs d’entre elles.

Nommé en juillet 2014, Eric FERRAND, Médiateur de la Ville, a remis ce matin son rapport annuel à Anne HIDALGO, Maire de Paris. Ce rapport constitue un guide exigeant pour favoriser une meilleure compréhension du service public parisien auprès des usagers et améliorer les dispositifs en faveur des Parisiens.

En 2015, près de 2.000 requêtes ont été examinées, soit 20% de plus par rapport à l’année précédente, tout en conservant un taux stable de deux tiers de résolution favorable au requérant. Une trentaine de bénévoles se relaient dans les vingt arrondissements parisiens, soit l’équivalent de 110 demi-journées d’accueil par mois dans près de 30 permanences, dont 5 ayant ouvertes l’an dernier.

« Eric FERRAND a mené depuis 2014 un travail de modernisation des outils de la médiation à Paris qu’il convient de saluer. Le médiateur et son équipe proposent une voie de recours amiable, gratuite et efficace, accessible à tous. Le médiateur nous permet aussi d’améliorer chaque année davantage la qualité du service public », a salué Anne HIDALGO en marge de cet entretien.

Suite au premier rapport d’Éric FERRAND, l’année dernière, l’Exécutif parisien a mis en œuvre plusieurs recommandation, à l’image de l’instauration du tirage au sort pour les demandes d’inscription dans les conservatoires, l’amélioration du service Facil’famille, ou encore la réduction des délais d’instruction des demandes d’allocation chômage des vacataires employés par la Ville.

Le rapport 2016 rejoint les préoccupations de l’Exécutif municipal. Le médiateur y rappelle l’importance de réformer les Caisses des écoles pour assurer une égalité de traitement aux enfants et aux familles usagers de la restauration scolaire parisienne. Il propose également des améliorations dans le domaine du stationnement, du logement et des formalités administratives.

« Nous allons étudier la faisabilité de chacune de ces préconisations et les évolutions nécessaires seront apportées », souligne Emmanuel GREGOIRE, adjoint à la Maire de Paris en charge des ressources humaines, des services publics et de la modernisation de l’administration.



Menu principal 2

Article | by Dr. Radut