Aller directement à la navigation

L'édito d'Eric FERRAND, Président de l'AMCT

L’AMCT s’ouvre à l’international.

En effet, en quelques mois, notre jeune association a été approchée à deux reprises pour être partenaire de médiateurs étrangers dans des opérations de promotion de la médiation dans les collectivités territoriales, d’échange d’expériences –notamment s’agissant du traitement des dossiers-, et de participation à l’organisation d’évènements de communication publique.

La première approche est venue de nos amis italiens dont le territoire comporte de nombreux médiateurs locaux, appelés « défenseurs civiques ».

En Italie, toutes les régions ainsi que les provinces autonomes comptent un Défenseur civique alors que ce n’est pas encore le cas au niveau national.

Pour ce qui est de la médiation locale, la loi autorise les communes et les provinces à instituer un Défenseur civique ayant pour mission de garantir l’impartialité et la bonne marche des pouvoirs publics, ainsi que de signaler leurs abus, dysfonctionnements, carences et retards à l’encontre des citoyens.

Telle est la fonction du Défenseur civique de la Province de Pistoia (située en Toscane) qui m’a saisi en vue d’une collaboration visant à réaliser un échange d’expériences, à comparer nos domaines d’intervention et nos modalités de travail et, plus généralement, à saisir toutes les opportunités permettant de mener ensemble des recherches sur la thématique de la médiation institutionnelle.

Cette démarche visait initialement le seul Médiateur de la Ville et du Département de Paris, mais il m’est très vite apparu que la collaboration pouvait intéresser tous les Médiateurs membres de l’AMCT. C’est pourquoi j’ai souhaité, et mon interlocuteur italien a bien voulu me suivre, proposer la signature d’une convention en faveur du développement de la médiation entre le Défenseur civique de Pistoia et l’AMCT.

Ce texte, qui a été approuvé et signé par mon homologue de Pistoia et par moi-même, est désormais consultable sur le site de notre association.

Il nous appartient maintenant de le faire vivre en exploitant au mieux les potentialités qu’il renferme.

 

La seconde approche est venue de nos voisins espagnols, et plus précisément de l’association Forum SD qui regroupe les médiateurs et défenseurs locaux de Catalogne.

Comme vous le savez, chers collègues et amis médiateurs, puisque vous en avez tous été informés, cette association organise une rencontre internationale de médiateurs locaux au mois de novembre prochain et son Président m’a sollicité pour intervenir lors d’une table ronde consacrée à l’application de la Charte Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme dans la Ville (CESDHC).

Les ombudsmans et médiateurs locaux présents seront pour l’essentiel issus des pays de l’Union européenne mais il y en aura également en provenance d’Amérique du Sud, voire des États-Unis.

Ce sera évidemment l’occasion de nouer de nombreux contacts, d’échanger sur nos pratiques et de communiquer sur la fonction de Médiateur.

Là encore, dans cette opération, c’est la présence du Médiateur de Paris que le Bureau de Forum SD (association organisatrice de la manifestation) souhaitait initialement obtenir pour représenter la partie française. Mais, lors des discussions, j’ai fait valoir que le Médiateur de Paris était parallèlement Président de l’AMCT et que c’était là une occasion de toucher de nombreux médiateurs locaux qui pourraient être intéressés à participer à ce congrès. C’est ainsi que vous êtes conviés à la Rencontre de Gérone du 23 au 25 novembre prochain.

Voilà donc notre association en piste pour effectuer ses premiers pas dans le domaine international.

Il importe dès lors de mettre à profit cette opportunité pour asseoir la notoriété et la crédibilité de l’AMCT auprès de nos homologues étrangers et des organisations internationales d’ombudsmans qui œuvrent dans le champ de la médiation institutionnelle locale.

C’est à travers ces rencontres internationales que notre association acquerra une nouvelle dimension et qu’elle pourra donner une plus grande visibilité publique à la fonction de médiateur.

 

Eric FERRAND

Médiateur de la Ville et du Département de Paris

Président de l’AMCT



Menu principal 2

Article | by Dr. Radut