Aller directement à la navigation

Rapports d'activité

Rapport d'activité 2018 d'Hervé CARRE, Médiateur Départemental du Maine et Loire

 En 2018, avec 125 requêtes, on constate un recul de 21 % du nombre de saisines du médiateur départemental. Cette diminution s’explique par un net fléchissement des recours effectués auprès des services de la Direction générale adjointe du Développement social et des solidarités du Département. Les saisines auprès du service de l’enfance et de la famille ou à la Direction de l’action sociale territoriale ont par exemple été divisées par deux. L’infléchissement constaté est compensé par une progression sensi

 En 2018, avec 125 requêtes, on constate un recul de 21 % du nombre de saisines du médiateur départemental. Cette diminution s’explique par un net fléchissement des recours effectués auprès des services de la Direction générale adjointe du Développement social et des solidarités du Département. Les saisines auprès du service de l’enfance et de la famille ou à la Direction de l’action sociale territoriale ont par exemple été divisées par deux.

Rapport d'activité 2018 d'Hervé CARRE, Médiateur de la Ville d'Angers

Hervé CARRE, Médiateur de la Ville d'Angers

 En 2018, le Médiateur de la Ville d’Angers a traité 120 requêtes. Le rapport entre les réorientations (54%) et les médiations (46%) s’équilibre au vu de l’activité des années précédentes. Comme les années précédentes, la proportion des confirmations de décision est majoritaire. Ce qui permet de mettre en lumière la diversité d’objectifs poursuivis lors d’une médiation. L’enjeu n’est pas seulement d’obtenir l’infléchissement d’une décision, il s’agit aussi d’éclairer le sens de la décision prise.

 

Rapport d'activité 2018 de François CASTEIGNAU, Médiateur Départemental du Val de Marne

Au moment de mettre en page le 4ème rapport annuel du Médiateur du Département du Val de Marne, il m’a semblé utile de prendre le temps de regarder en arrière...

Rapport d'activité 2018 de Frédéric SGARD, Médiateur de la Ville de Rueil-Malmaison

Nommé Médiateur municipal par le Maire depuis avril 2014, Frédéric SGARD intervient en cas de litige entre un usager et une administration et un service public. Il peut s’agir d’une personne physique ou morale. Ni juge ni arbitre, le médiateur agit en toute indépendance, il est à la recherche de solutions équitables. Son intervention est gratuite et confidentielle, sur simple demande. Celle-ci est étudiée en respectant le principe du contradictoire ; le Médiateur veille à ce que chaque partie ait la possibilité de faire connaître son point de vue.

Publication du rapport d'activité 2017-2018 de Jean-Pierre GUFFROY, Médiateur de la Métropole Européenne de Lille

En juin 2017, la Métropole Européenne de Lille décide de créer une mission nouvelle avec deux nouveaux services.

D’une part, la MEL crée une fonction de médiateur, tournée vers l’extérieur, vers les usagers afin d’améliorer la qualité des services qui leur sont rendus par l’administration métropolitaine.

Publication du rapport d'activité 2016-2017 de Sophie HENRY, Médiateur de la Ville de Nice

La mission du service est d’apporter attention et écoute à l’égard des usagers, de désamorcer les éventuels conflits à l’amiable dans le respect du principe de légalité en faisant prévaloir l’équité et le renforcement du lien social.

Le Médiateur a également pour objectif de devenir un observatoire de l’action municipale, pour permettre à l’Administration ainsi qu’à l’exécutif d’avoir une meilleure connaissance des difficultés rencontrées par les administrés.

Publication du rapport d'activité 2017-2018 de Jean-Charles BRON, Médiateur de la Ville de Bordeaux

285 : c'est le nombre de dossiers traités cette année, avec une progression de plus de 30 % par rapport à l'année précédente.

La majorité des saisine relève de personnes physiques, "manant de 137 hommes et 138 femmes.

10 saisines sont issues de personnes morales (entreprises/associations).

Publication du rapport d'activité 2017 de Jean-Pierre HOSS, Médiateur de la Région Ile-de-France

En 2017, le Médiateur de la Région Ile-de-France a reçu 155 saisines, soit une croissance de 50% par rapport à l’année précédente.

60% de ces recours relevaient de sa compétence, 40% ne l’étaient pas, et ont été transférés à d’autres médiateurs ou aux autres autorités compétentes pour en connaître.

2/3 de ces saisines ont été faites par voie électronique, 1/3 par voie postale.

Les rapports d'activité de 2016 à 2018 des Médiateurs de l'AMCT

Cette rubrique présente quelques rapports d'activité pour les années 2016, 2017.et 2018

Publication du rapport d'activité 2016-2017 de Jean-Charles BRON, Médiateur de la Ville de Bordeaux

Le rapport d'activité de Jean-Charles BRON, Médiateur de la Ville de BORDEAUX
Après la forte croissance de l’année dernière (+50%), le nombre de dossiers traités (213) cette année a connu une progression plus modérée.
La majorité des saisines relèvent de personnes physiques émanant de 104 hommes et 101 femmes.
8 saisines sont issues de personnes morales (entreprises/associations).
En 2016-2017, les sollicitations ont été réalisées pour 42% des interlocuteurs par Internet et pour 36% par téléphone. Ce sont les modes de contact les plus utilisés. A raison puisque ce sont les moyens de communication qui permettent le plus de souplesse et une plus grande réactivité en termes de délais.
Les contacts pris lors des permanences de quartier (11%) progressent toujours et seront poursuivis pour que la possibilité soit offerte aux citoyens de pouvoir rencontrer le médiateur physiquement au plus près de leurs lieux de vie et sans rendez-vous.

Pages

S'abonner à RSS - Rapports d'activité


Menu principal 2

by Dr. Radut